Jules Claretie


Jules Claretie
Jules Claretie
Jules Claretie 1.jpg
Retrato de Jules Claretie.
Nombre Jules Arsène Arnaud Claretie
Nacimiento 3 de diciembre de 1840
Limoges
Fallecimiento 23 de diciembre de 1913, 73 años
Bandera de Francia Francia
Nacionalidad francesa
Ocupación escritor, historiador, periodista, critico

Jules Arsène Arnaud Claretie (3 de diciembre de 1840 - 23 de diciembre de 1913) fue un novelista, dramaturgo, historiador y cronista de la vida parisina. Posteriormente fue director del Théâtre Français.

Biografía

Claretie nació en la ciudad capital histórica de Limoges. Después de estudiar en el Lycée Bonaparte de París, se convirtió en periodista, logrando un gran éxito como crítico de teatro de diarios como Le Figaro y Opinion Nationale. Fue corresponsal de prensa durante la guerra Franco-Prusiana, y durante la Commune, actuó como funcionario de la Guardia Nacional. En 1885 fue nombrado director del Théâtre Français, y desde ese momento se dedicó principalmente a la administración del teatro hasta su muerte.

En 1888, fue elegido miembro de la Academia francesa, tomando asiento en el mes de febrero de 1889 y siendo recibido por Ernest Renan.

Obras

  • 1860, La Revanche des morts
  • 1862, Une Drôlesse
  • 1863, Pierrille
  • 1864, Les Contemporains oubliés
  • 1864, La Fontaine et Lamartine
  • 1864, Les Ornières de la vie
  • 1864, Les Victimes de Paris
  • 1864, Le Dernier Baiser
  • 1864, Eliza Mercœur
  • 1864, M. de Lamartine
  • 1865, Les Voyages d’un Parisien
  • 1865, Petrus Borel le lycanthrope
  • 1865, Béranger
  • 1865, L’Incendie de la Birague
  • 1866, Un Assassin (Robert Burat)
  • 1866, Histoires cousues de fil blanc
  • 1867, Les Derniers Montagnards, histoire de l’insurrection de Prairial an III
  • 1867, Mademoiselle Cachemire (Une femme de proie)
  • 1868, La Libre Parole. Madeleine Bertin
  • 1869, Raymond Lindey
  • 1869, La Volonté du peuple
  • 1869, La Poudre au vent
  • 1869, La Famille des gueux
  • 1869, La Vie moderne au théâtre, 2 vol.
  • 1870, Armand Barbès
  • 1870, Journées de voyage, Espagne et France
  • 1871, La Débâcle
  • 1871, Le Champ de bataille de Seda
  • 1871, L’Empire, les Bonaparte et la Cour
  • 1871, La France envahie
  • 1871, La Guerre nationale
  • 1871, Paris assiégé
  • 1871, Rapport sur la fondation de bibliothèques municipales
  • 1872, Noël Rambert (Le petit Jacques)
  • 1872, Le Roman des soldats
  • 1872, Histoire de la Révolution de 1870-1871, 5 volumes (reedición en dos vólumenes en 1877)
  • 1872, Les Prussiens chez eux
  • 1873, Ruines et fantômes
  • 1873, Molière, sa vie et ses œuvres
  • 1873, Peintres et sculpteurs contemporains, 2 vol.
  • 1874, Les Ingrats
  • 1874, J.-B. Carpeaux
  • 1874, Les Muscadins, 2 vol.
  • 1874, Portraits contemporains, 2 vol.
  • 1874, Les Belles folies
  • 1874, Camille Desmoulins, Lucile Desmoulins
  • 1876, L’Art et les artistes français contemporains
  • 1876, Le Renégat (Michel Berthier)
  • 1876, Le Beau Solignac, 2 vol.
  • 1876, Cinq ans après : l’Alsace et la Lorraine
  • 1877, Le Père
  • 1877, Le Régiment de Champagne
  • 1877, Une Journée à l’abbaye de Valmons
  • 1877, Le Train n°17
  • 1878, La Maison vide. Le Troisième Dessous
  • 1879, La Fugitive
  • 1879, Le Drapeau
  • 1879, Béranger et la chanson
  • 1879, Les Mirabeau
  • 1880, La Maîtresse
  • 1880, La Vie à Paris, 17 vol.
  • 1881, Monsieur le Ministre
  • 1881, Les Amours d’un interne
  • 1882, Le Million
  • 1883, Ludovic Halévy
  • 1883, Noris, mœurs du jours
  • 1883, Célébrités contemporaines
  • 1883, Un Enlèvement au XVIIIe siècle
  • 1884, Le Prince Zilah
  • 1885, Jean Mornas
  • 1885, Le Petit Jacques
  • 1886, Journées de vacances
  • 1887, La Mansarde
  • 1887, Candidat
  • 1887, La Canne de M. Michelet
  • 1888, Bouddha
  • 1889, L’Académie française en 1789
  • 1890, La Cigarette
  • 1890, Puy joli
  • 1891, Le Roman en France au début du XVIIIe siècle
  • 1891, L’Américaine
  • 1891, Feuilles de route en Tunisie
  • 1894, La Navarraise
  • 1894, Mariage manqué
  • 1890, La Frontière
  • 1895, L’Accusateur
  • 1896, Brichantreau comédien
  • 1901, Le Sang français
  • 1902, Victor Hugo
  • 1902, Brichantreau célèbre
  • 1903, Profils de théâtre
  • 1904, La Maison de Victor Hugo
  • 1907, Le Mariage d’Agnès
  • 1908, L'Obsession (Moi et l'autre)

Referencias


Wikimedia foundation. 2010.

Mira otros diccionarios:

  • Jules Claretie — Arsène Arnaud Claretie, dit Jules Claretie, né à Limoges le 3 décembre 1840 et mort à Paris le 23 décembre 1913, est un romancier et auteur dramatique français, également historien et chroniqueur de la vie parisienne …   Wikipédia en Français

  • Jules Clarétie — Jules Claretie Jules Claretie Arsène Arnaud Claretie, dit Jules Claretie, né à Limoges le 3 décembre 1840 et mort à Paris le 23 décembre 1913, est un romancier et auteur dramatique français, également historien et chroniq …   Wikipédia en Français

  • Jules Claretie — Jules Claretie, porträtiert von Emile Auguste Carolus Duran Jules Claretie (eigentlich Arsène Arnaud Claretie; * 3. Dezember 1840 in Limoges; † 23. Dezember 1913 in Paris), war ein französischer Schriftsteller, Theaterkritiker, direktor und… …   Deutsch Wikipedia

  • Rue Jules-Claretie — 16e arrt …   Wikipédia en Français

  • Claretie — Jules Claretie, porträtiert von Emile Auguste Carolus Duran Jules Claretie (eigentlich Arsène Arnaud Claretie; * 3. Dezember 1840 in Limoges; † 23. Dezember 1913 in Paris), war ein französischer Schriftsteller, Theaterkritiker, direktor und… …   Deutsch Wikipedia

  • Jules Arsène Arnaud Claretie — (December 3, 1840 December 23, 1913), was a French literary figure and director of the Théâtre Français .He was born at Limôges. After studying at the lycée Bonaparte in Paris, he became a journalist, achieving great success as dramatic critic to …   Wikipedia

  • Jules Lemaitre — Jules Lemaître Pour les articles homonymes, voir Lemaître. Jules Lemaître François Élie Jules Lemaître (ou Lemaitre) est un écrivain et …   Wikipédia en Français

  • Jules Levallois — Portrait de Jules Levallois publié dans Mémoires d’un critique (1896). Nom de naissance   Autres noms   …   Wikipédia en Français

  • Jules Poincaré — Henri Poincaré Henri Poincaré Henri Poincaré Naissance 29 avril 1854 Nancy (France) Décès 17 juillet …   Wikipédia en Français

  • Jules Simon — Pour les articles homonymes, voir Simon. Jules Simon Jules Simon Mandats …   Wikipédia en Français


Compartir el artículo y extractos

Link directo
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.